Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 19:42

L'étifoxine (Stresam°), un anxiolytique, présente des effets indésirables trop graves pour continuer à l'utiliser.

En septembre 2012, l'Agence française du médicament a mis en ligne un bilan des effets indésirables de l'étifoxine (Stresam°), proposée comme anxiolytique. Sa structure chimique n'est pas apparentée à celle d'autres anxiolytiques, et son efficacité est mal évaluée.

Entre 2000 et 2012, 352 observations concernant ce médicament ont été analysées, dont 125 effets indésirables graves.

La toxicité de l'étifoxine vis-à-vis du foie est établie et 34 observations figurent dans ce bilan. 

De nombreux effets indésirables cutanés et réactions allergiques très graves ont été rapportés. D'autres effets indésirables notables sont rapportés, notamment des atteintes colorectales et une diminution sévère des plaquettes.

Plusieurs observations font évoquer une perte d'efficacité de médicaments associés à l'étifoxine. Cela a concerné des médicaments tels que des contraceptifs oraux et des anticoagulants.

Cela fait beaucoup d'effets indésirables pour un médicament sans efficacité démontrée.

L'agence a fait son travail de bilan et a mis l'information à disposition des soignants et des patients. Elle doit poursuivre son action et décider le retrait du marché.

©Prescrire 1er janvier 2013

"Étifoxine : trop d'effets indésirables graves" Rev Prescrire 2013 ; 33 (351) : 25. (pdf, réservé aux abonnés)

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens