Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:29

CHRONOLOGIE - Mises en examen nombreuses, lenteurs procédurales et rebondissement incessants, l'affaire du Mediator a connu beaucoup d'étapes. Métro fait le point sur les dates clés du scandale sanitaire.

Un an après avoir été reporté pour cause d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), le premier procès pénal du Médiator s'ouvre mardi devant le tribunal correctionnel de Nanterre. Près de 700 personnes attendent toujours réparation alors que les risques liés à ce médicament sont connus depuis près de dix ans. Retour sur les dates clés de ce scandale sanitaire.

  • 1976 : les Laboratoires Servier commercialise le Mediator (Benfluorex), destiné aux diabétiques en surpoids, mais largement prescrit comme coupe-faim.
  • 2003 : le médicament est retiré en Espagne et en Italie. Les autorités françaises attendent quatre années de plus, malgré des alertes dès 1998.
  • 2007 : l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) recommande de ne pas prescrire le Mediator comme coupe-faim.
  • 30 novembre 2009 : retrait du médicament pour risques de valvulopathie (déformation des valves cardiaques). Cinq millions de personnes l'ont utilisé.
  • 15 novembre 2010 : l'Afssaps évalue à au moins 500 les décès dus à ce médicament en 33 ans. Une autre estimation, révélée un mois plus tard dans le Figaro, évoque 1.000 à 2.000 morts.
  • 6 avril 2011 : Xavier Bertrand annonce la mise en place d'un fonds public d'indemnisation (créé le 4 août) pour "toutes" les victimes du Mediator et assure que Servier "paiera".
  • 29 avril 2013 : l'ancien pharmacien des laboratoires Servier, Alain Le Ridant, est mis en examen pour "tromperie et escroquerie".
  • 30 avril 2013 : le Fonds public d'indemnisation pour les victimes du Mediator a pour l'instant rendu 152 avis favorables sur les 7.935 demandes déposées auprès de cet organisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens