Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 10:55

La Fédération des étudiants de l'Université d'Ottawa (FÉUO) s'inquiète de la consommation importante d'antidépresseurs chez les étudiants.

En 2011, le régime d'assurance-maladie des étudiants a remboursé près de 119 000 $ en antidépresseurs. Après les contraceptifs oraux, les antidépresseurs sont les médicaments qui ont coûté le plus cher au régime. En octobre 2012, près de 15 000 étudiants étaient inscrits au régime d'assurance-maladie de la FÉUO.

Selon Anne-Marie Roy, vice-présidente aux communications de la FÉUO, le nombre d'étudiants souffrant de dépression est en augmentation à l'Université d'Ottawa.

"On croit qu'il y a un lien entre la consommation d'antidépresseur qui est à la hausse et les frais de scolarité qui augmentent année après année", dit-elle. "Tout dépendant de leur charge de cours, il y a des étudiants qui peuvent avoir un, deux ou même trois emplois à temps partiel pour réussir à payer leurs droits de scolarité et leurs frais de subsistance."

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens