Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 15:58

 

Hôpital : enfin des blouses pudiques

Plusieurs praticiens hospitaliers l’été dernier, avaient publiquement déploré l’utilisation par les hôpitaux publics, de chemises chirurgicales entièrement ouvertes dans le dos. Le port de ces vêtements que les professionnels appellent des ‘Américaines’, est souvent justifié par les contraintes liées aux conditions d’hospitalisation : examens invasifs, interventions chirurgicales… Il peut toutefois être ressenti comme une atteinte à la pudeur, si le patient doit continuer à le porter durant son séjour. Aujourd’hui de nouvelles chemises, plus respectueuses de l’intimité des malades, sont distribuées à l’hôpital.

Cette question des blouses « impudiques » avait fait l’objet durant l’été 2012, d’une pétition signée par de nombreux professionnels de santé. Ces derniers demandaient notamment « aux directeurs d’établissements hospitaliers de prendre en compte le respect de la pudeur et de la dignité des patients lors des prochaines commandes de chemises d’hôpital ».

UniHA, groupement d’achats des CHU et des grands centres hospitaliers, est parvenu à trouver dans un délai assez court, des blouses plus conformes à ces exigences. Il s’agit d’un modèle à fermeture croisée dans le dos par trois jeux de pression, avec une encolure ronde et de larges manches kimono. Cette nouvelle blouse ne se substituera pas aux chemises chirurgicales dont l’utilisation est pleinement justifiée dans le cadre des soins opératoires. Elle pourra en revanche être portée après l’intervention, pendant le séjour à l’hôpital.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens