Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 18:06


Prescrire est une revue sérieuse et austère, qu'on pourrait ranger dans le camp des râleurs jamais contents. Bien moins drôle que le Canard enchaîné dont elle est l'équivalent dans le domaine de la santé, mais tout aussi incontournable et indépendante. Et pourtant, Bruno Toussaint, son directeur, est un grand optimiste. La preuve ? La revue vient de lancer un gros pavé dans la mare en publiant, en pleine polémique sur le retrait de Diane 35, une liste noire d'une soixantaine de médicaments «à écarter d'urgence». «Pourquoi publier cette liste maintenant alors qu'elle est la synthèse de nos travaux depuis trois ans ? Parce que la rapidité des réactions de la presse autour de l'affaire des pilules de troisième et quatrième génération, explique Bruno Toussaint, montre que quelque chose est en train de changer. Nous sentons que l'opinion n'accepte plus un système de santé donnant la priorité au médicament sur les personnes.» Surprise, la liste de la revue n'a en commun que 20 produits avec celle de l'ANSM en contenant 77 et publiée il y a deux ans. Pourquoi ? La réponse est dans la méthode : Prescrire pratique l'étude comparative avec les alternatives existantes. Pratique inconnue à l'agence qui évalue le strict rapport bénéfice/risque. «Notre méthode conduirait à un effondrement du chiffre d'affaires des laboratoires.» A noter : parmi les 20 médicaments communs aux deux listes, quatre sont fabriqués par Servier. Un «détail»...



Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens