Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 14:31


 Le Dr Peter S. Nelson, du Fred Hutchinson Cancer Research Center, et son équipe ont mis en évidence le rôle important des fibroblastes, des cellules non cancéreuses, dans la cicatrisation des plaies et la production de collagène. Mais situées à proximité d'un cancer et exposées à la chimiothérapie, ces cellules subissent des altérations de leur ADN et produisent une protéine dénommée WNT16B qui permet aux cellules cancéreuses de se développer et envahir les tissus environnants en résistant aux traitements. La production de WTN a augmenté jusqu'à 30 fois, un résultat “tout à fait inattendu”.

Mais, le plus important est que cette protéine coupable est produite par des cellules saines lorsqu’elles sont exposées à la chimiothérapie.

C’est ainsi que la chimiothérapie peut pousser les cellules saines à produire une protéine qui alimente la tumeur et entraîne une résistance au traitement. Il s'agit d'un nouveau mécanisme découvert par ces chercheurs américains, en travaillant sur la résistance à la chimiothérapie observée dans des cancers métastasés du sein, de la prostate, du poumon et du colon. En conclusion, ce seraient donc des cellules normales qui favoriseraient la progression du cancer en étant « boostées » par la chimiothérapie. Cette découverte permet de mieux comprendre l’échec flagrant des chimiothérapies, toujours niés par la plupart des cancérologues.
Sylvie SIMON
24 09 2012

Publié le 5 août 2012 dans Nature Medicine

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans L'ENFER DES TRAITEMENTS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens