Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 17:41
La fréquence des réclamations contre les hôpitaux en hausse

La SHAM, qui assure 80 % des hôpitaux publics, vient de publier son panorama annuel du risque médical.

Un document qui décrypte les réclamations des malades et les décisions des instances chargées de se prononcer sur les litiges.

Principaux résultats.

Les réclamations contre les hôpitaux sont en hausse

  • En 2011, l’assureur a enregistré un nombre de réclamations stable (5 206 contre 5 242 en 2010).
  • Autres chiffres clés : les établissements de santé sont jugés responsables dans 48 % des cas, le montant d’une condamnation s’élevant en moyenne à 195 130 euros.
  • L’indice de fréquence des réclamations (Sham – PricewaterhouseCoopers) confirme la tendance à la hausse des réclamations puisqu’il augmente de 7 points sur un an et atteint 187 en juin 2012 pour une base 100 en juin 1998.

L’infection, un motif de plainte fréquent

 

Les causes médicales sont à 90 % à l'origine des réclamations :

  • 50 % concernent les soins,
  • 9 % l'intubation.

Les spécialités chirurgicales restent les premières disciplines mises en cause (65 %). Suivent ensuite les services d'urgence (14 %) et de médecine (12 %).

Avec 36 % des réclamations, l'orthopédie est la première spécialité mise en cause dans les services de chirurgie.

La part des réclamations ciblant une prescription a doublé en un an, en lien sans doute, selon l’assureur, avec l’affaire Mediator. L’affaire PIP semble également avoir eu un impact sur l’activité de la compagnie d’assurance puisque le Panorama 2012 fait état d’une hausse du nombre de réclamations liées à un produit de santé.  

 

 

Les Commissions de Conciliation et d’Indemnisation (CCI) se sont affirmées comme une voie privilégiée pour régler les accidents de responsabilité médicale puisqu’elles concernent aujourd’hui plus de 4 demandes d’indemnisation sur 10.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens