Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 19:42
Le clembutérol, ce mortel inconnu

Un jeune homme avec une sacrée carrure vient dans mon cabinet :
"Voilà docteur, je viens pour un certificat de sport et une petite bricole".

- "Vous faites quoi comme sport ?
- foot et muscu.
- Dites, vous ne prenez pas de produits illicites n'est-ce pas ? Ça bousille l'organisme.
- C'est que... tout le monde en prend à la salle.
- Je sais. Mais il vaut mieux avoir de beaux muscles naturellement que des muscles gonflés. C'est l'équivalent des poulets en batterie et ceux qui courent dehors, musclés naturellement.
- Bon, bon. Et la créatine ?
- Si c'est légal, pourquoi pas, mais sur internet, c'est dangereux.
- Et que pensez-vous du clembutérol ? "
Je cherche sur Wikipédia...

Le clenbuterol ou clenbutérol ou clembutérol est une substance active bêta-agoniste qui est à l'origine d'usage vétérinaire (Ventipulmin). C'est un anticatabolisant non-hormonal appartenant à la liste I. Prescrit à l'origine pour les affections broncho-pulmonaires spastiques chez le cheval de course. Le mécanisme d'action est la stimulation des récepteurs Beta2 adrénergiques. Son délai d'action est très court et sa durée d'action est nettement plus longue que les sympathomimétiques tout en ayant une posologie inférieure.
 
Effets recherchés
  • Perte de masse grasse importante, action anti-catabolique sur la masse sèche ce qui revient à grossir tout en séchant.
  • Renforcement de la ventilation grâce à l'effet broncho-dilatateur
  • Augmentation du flux sanguin et donc de la congestion musculaire
Effets secondaires
Tremblements, sudations importantes, maux de tête, tachycardie, hyperthermie, insomnie, changement d'humeur, etc. La majorité de ces symptômes disparaissent dès que l'organisme s'habitue au produit (c'est-à-dire en quelques jours)
 
Chez l'homme

Ce produit est très dangereux pour l'Homme en cas de surdosage. L'association de clenbuterol à l'alcool ainsi qu'à d'autres médicaments peut également avoir des conséquences graves sur l'organisme. Le rythme cardiaque accélère et une thermogenèse est observée rapidement après la prise. Crampes sur muscles striés, céphalées, insomnies, troubles de l'humeur, tremblements, etc. Ces effets secondaires sont quasi systématiques. Il est à noter que le cœur étant un muscle strié, une crampe provoquerait un arrêt cardiaque.

Voilà tout ce que j'ai à vous dire. Vous risquez juste la mort subite. Ça serait dommage non ? Vous n'allez pas en prendre ? 
- Non ( mais il a un petit sourire)"
J'ai fait ce que j'avais à faire, c'est à dire informer. Maintenant c'est son corps.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens