Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 19:36

 

Le coût des drogues psychiatriques

La France a, pendant des années, été connue pour sa forte consommation de médicaments.

Les psychotropes, médicaments psychiatriques, représentent une classe très dangereuse.

Pourtant les médecins prescrivent à tout va ce type de médicaments : dépression, anxiété, difficulté à s'endormir, timidité, mauvais comportement à l'école, etc.

Les psychotropes peuvent entraîner de graves réactions chez les consommateurs et, comme ils créent des effets de dépendance, il peut être extrêmement difficile d'arrêter son traitement.
Les effets indésirables répertoriés de la plupart des psychotropes sont : nervosité, hallucinations, confusion, coma, maladies cardiaques, idées suicidaires, comportements suicidaires, et bien d'autres encore. Certains de ces médicaments peuvent être prescrits dès l'enfance.

Non seulement ces médicaments sont dangereux pour les consommateurs, mais ils coûtent aussi énormément d'argent aux caisses d'assurance maladie. Pour le Prozac par exemple, un antidépresseur fréquemment prescrit, plus de 660 000 boîtes ont été remboursées en 2010, ce qui représente près de 4 millions d'euros.

Cette situation est alarmante. Il est temps de stopper la consommation abusive de drogues psychiatriques en France.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens