Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 00:39

 Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation…

- Les violences par excès et négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments…

- Les violences physiques : toilettes imposées, gifles, sévices sexuels…

- Les violences matérielles : vols d’argent ou d’objets, matériel inadapté…

- Le non-respect du consentement : cette question est celle qui fait l’objet des discussions les plus virulentes entre malades et soignants.

Interrogés sur ces incidents, les employés dénoncent leurs conditions de travail. Selon Thierry Amouroux, du syndicat national des professionnels infirmiers, cité par Metro France, la maltraitance du personnel envers les patients est directement liée à un manque de moyens : "elle se déroule souvent quand il n’y a qu’un seul soignant dans le service et donc pas de témoin. Le soignant peut en tirer un sentiment d’impunité, surtout quand ses patients sont très faibles."

"S'agissant de personnes aussi vulnérables que des patients, la vigilance s'impose", conclut l'Express, qui donne l'exemple de Monsieur B., victime de brimades, dont l'épouse a contacté le médiateur de la République.

 

Lors d'un transfert de son lit vers le fauteuil, son mari avait eu la jambe coincée dans la barrière du lit et l'aide-soignant, sourd à sa douleur, l'avait réprimandé.

 

"Avale ça, sinon je te casse la gueule," lui aurait une autre fois intimé un infirmier en le frappant, après l'avoir réveillé pour lui donner son traitement lors d'une visite de nuit.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by violencealhopital - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens