Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 09:59

Une dame âgée de 94 ans a été purement et simplement mis à la porte de sa maison de retraite !


 
La pensionnaire devrait 40 000 euros de loyer à l'établissement

La pensionnaire devrait 40 000 euros de loyer à l'établissement Crédit Reuters

Une femme de quatre-vingt quatorze ans a été mise à la porte de sa maison de retraite, la résidence médicalisée de Chaville, en raison de loyers impayés, selon une information révélée dimanche par L'Echo Républicain.

La pensionnaire devrait 40 000 euros de loyer à l'établissement. Elle a été placée par ses enfants mais ces derniers n'auraient pratiquement jamais payé les frais d’hébergement. La direction a ainsi appelé une ambulance pour "évacuer" la nonagénaire manu militari, avec toutes ses affaires personnelles. La maison de retraite a payé le prix du transport jusqu' à Brou, commune d’Eure-et-Loir où le fils de sa pensionnaire était domicilié avant de déménager, avec pour consigne au chauffeur de taxi, si la porte était close, d’aller aux urgences de l’hôpital de Châteaudun...

"La situation ne pouvait plus durer", explique Laurent Boughaba, membre de la direction du groupe qui gère la maison de retraite. "Il y a un mois et demi, pour les faire réagir, nous n’avons pas trouvé d’autre solution que de rompre le contrat. Nous avons écrit plusieurs lettres recommandées au fils qui s’occupe administrativement de sa maman pour lui demander de la prendre en charge. Nous lui avons téléphoné une dizaine de fois. Mais il n’a pas réagi. Nous avons alors pris l’initiative de faire reconduire sa mère à son domicile, à Brou."

L’hôpital qui a recueilli la vieille femme a également tenu à s'exprimer : "C’est la première fois que nous sommes confrontés à une telle situation. Nous avons contacté la maison de retraite, mais elle a refusé de reprendre sa pensionnaire... C’est honteux et complètement illégal en pleine trêve hivernale qui interdit les expulsions, y compris des établissements de santé. L’hôpital va d’ailleurs faire un signalement à la gendarmerie."

Parti en vacances dans la sud de la France, le fils de la pensionnaire viendra chercher sa mère ce lundi à l’hôpital de Châteaudun.

En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/loyers-impayes-94-ans-elle-se-fait-expulser-maison-retraite-598122.html#XD0sjSHPrz1ZRhD6.99

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens