Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:00

Le Point.fr - Publié le 17/11/2011 à 13:37 - Modifié le 17/11/2011 à 14:40

L'oxyde d'éthylène n'est pas autorisé pour stériliser les matériaux au contact des aliments.

Une enquête a été ouverte pour comprendre comment ce dysfonctionnement a pu se produire.

Une enquête a été ouverte pour comprendre comment ce dysfonctionnement a pu se produire. © Jaubert / Sipa


Le ministère de la Santé a annoncé jeudi le retrait "dans les délais les plus brefs" dans les maternités et hôpitaux concernés de biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène, un gaz cancérogène. Le ministre "Xavier Bertrand diligente dès aujourd'hui une enquête (...) pour comprendre comment un tel dysfonctionnement a pu se produire", indique dans un communiqué le ministère. "Ce procédé de stérilisation n'est pas autorisé pour les matériaux au contact des denrées alimentaires, car ce produit est considéré comme cancérogène pour l'homme", précise le ministère. "Face à des produits cancérogènes, la dangerosité dépend généralement de la durée et de la fréquence d'exposition", a-t-il ajouté.

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé Xavier Bertrand a été informé du problème mercredi, selon ses services. "Les conclusions de l'enquête devront être rendues au plus tard à la fin de l'année", déclare le ministère. "La priorité du ministre est que les biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l'oxyde d'éthylène soient retirés dans les délais les plus brefs", ajoute-t-il.

Le lancement de l'enquête confiée à l'Igas (l'Inspection générale des affaires sociales) fait suite à la publication, cette semaine, d'une enquête par l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur selon laquelle au moins deux entreprises fournissant des hôpitaux français en biberons et tétines utilisent cette technique de stérilisation. Le responsable de l'une des deux entreprises citées, la société belge Beldico, Michel de Gryse, a confirmé que l'oxyde d'éthylène était "partiellement" utilisé pour la stérilisation des biberons et tétines

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens