Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 20:10

  pas de sécurité sans accès public aux données de santé

Conférence-débat de la Pilule d'Or Prescrire
le jeudi 31 janvier 2013
Transparence des agences, prévention des conflits d'intérêts des experts, et accès aux données des essais cliniques et de pharmacovigilance, sont des enjeux de santé publique.


Le 31 janvier 2013, lors de la "Pilule d'Or 2012", Prescrire a organisé une conférence-débat sur la transparence des agences du médicament et sur l'accès aux données de santé.

Peter Gøtzsche, directeur du Centre scandinave de la Collaboration Cochrane, un réseau de chercheurs, a dénoncé la publication sélective des essais cliniques, une pratique inacceptable des firmes pharmaceutiques qui ne publient que les résultats les plus favorables à leurs médicaments. L'analyse biaisée qui en résulte se traduit en milliers de morts par effets indésirables, et en milliards d'euros gaspillés au détriment des citoyens. Pour lutter contre cette « criminalité industrielle » ("corporate crime") et réorienter la recherche clinique vers l'intérêt général, Peter Gøtzsche propose notamment le développement d'une recherche biomédicale indépendante et l'accès public à l'ensemble des données des essais cliniques (y compris les données individuelles anonymisées).

Florent Saint-Martin, professeur associé à Sciences Po Paris et ancien assistant parlementaire au Parlement européen, a décrit à partir de plusieurs exemples pourquoi et comment les agences sanitaires devaient progresser en termes de transparence sur leur fonctionnement et leurs données, et sur leur gestion des conflits d'intérêts : « Nous avons plus que jamais besoin d'un système efficace, qui repose sur une expertise scientifique irréprochable. C'est un dispositif d'ensemble qu'il faut construire, qui comprend notamment l'acquisition d'une culture de la gestion des conflits d'intérêts, le renforcement de la transparence et le renforcement des mécanismes d'alerte ».

Les textes des interventions sont en accès libre ICI.

©Prescrire 1er février 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens