Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 19:43

Une fois encore une jeune fille a été assassinée dans des conditions


effroyables, une fois encore je demande au nom de notre Association de


Victimes des benzodiazépines que des analyses toxicologiques soient ordonnés

 

par le Procureur de la République afin de savoir si un traitement psychiatrique


n’aurait pas favorisé le passage à l’acte du meurtrier présumé ?


Les tranquillisants et les somnifères de la classe des benzodiazépines favorisent

 

le passage à l’acte suicidaire et les homicides.


Crimes sous tranquillisants.


Georges Alexandre Imbert


Président de l'AAAVAM

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans PSYCHIATRIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens