Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 20:09

La transparence des firmes, témoin de leur crédibilité, est un des critères du choix d'un médicament, après l'efficacité, les effets indésirables, la praticité, et le prix.

Les synthèses de Prescrire sur les nouveaux médicaments et les nouvelles indications de médicaments déjà sur le marché s'appuient sur une large recherche documentaire visant à réunir les données d'évaluation, notamment cliniques.

Pour chaque médicament analysé, Prescrire consulte entre autres la littérature biomédicale internationales, les publications indépendantes des firmes, et interroge les agences du médicament. Prescrire interroge aussi la ou les firme(s) qui le commercialise(nt), notamment sur l'ensemble des données non publiées qu'elles détiennent.

Le Palmarès de l'information porte sur la qualité et la rapidité de l'information fournie à Prescrire par les firmes pour les médicaments présentés dans la revue durant l'année écoulée.

Pour 2012, Prescrire rend hommage aux firmes responsables qui ont fourni une documentation approfondie et pertinente, notamment non publiée, dans des délais raisonnables. 8 firmes sont "à l'honneur" dont 2 sont "Premières nommées" pour avoir informé Prescrire très tôt, en fournissant des données particulièrement fournies et détaillées. Cela montre qu'au sein des firmes, des équipes ont compris qu'une information de qualité, transparente envers les professionnels de santé qui s'appuient sur les analyses de Prescrire, fait partie de leur responsabilité, car elle favorise une utilisation appropriée des médicaments.

À l'inverse, 8 firmes sont "Lanternes rouges" car elles ne répondent pas ou à peine aux demandes d'information de Prescrire, ou le plus tard possible. Les "Lanternes rouges" de l'information soulignent le cumul de carences documentaires de certaines firmes. La décision de mieux informer les soignants à travers Prescrire est entre leurs mains.

©Prescrire 1er février 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens