Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 19:08

Nous avons souvent un rythme de vie très accéléré. Le travail, la famille, les projets personnels, la quête d'un mieux être, le souci de rayonner parmi les siens sont autant de défis quotidiens qui ne nous laissent aucun répit, aucun laps de temps, aucune occasion pour accorder la moindre attention à certaines réalités "banales" ou certaines personnes qui nous entourent.
Ainsi, du fait de notre course permanente pour notre réussite personnelle, pour l'épanouissement de notre famille, pour la réalisation de nos rêves et projets personnels, pour nos folies, nous oublions l'existence d'un autre monde avec ses infinies réalités, celui des laissés pour compte, des sans voix, des marginalisés, des faibles. Dans ce monde du silence, je voudrais retenir l'exemple des fous !

Imaginons: combien de fois avons nous essayé de penser à la vie d'un fou ou d'une folle ? Combien de fois avons nous essayé d'imaginer la journée d'un fou ? Ou de nous faire une idée sur ses besoins éventuelles, sur ses états d'âme ? Comment se nourrit un fou ou une folle ? Comment et où dorment-ils quand il fait froid ou chaud ? Comment se soignent-ils quand, ils sont malades ? Comme nous pouvons nous en douter, c'est toute une vie, tout un monde à part !

En tout cas, il est bon que nous essayions souvent de percer les mystères de ce monde. Il est bon que nous sachions que les fous, en dehors de leur état mental qui font qu'on peut les considérer comme différents de nous, sont tout à fait nos semblables. Ils ne sont pas indifférents à la soif, à la faim, à la douleur, à la souffrance, à la maladie. Dans notre vie chargée de tous les jours, essayons d'avoir une pensée pour ces oubliés; essayons d'imaginer ce qu'ils peuvent éprouver et dans le meilleur des cas, agissons de manière à apporter un peu de "sel" dans leur existence si pénible. A chaque fois que nous sommes devant notre table, pleine de victuailles à n'en pas finir, soyons conscients qu'un fou, couché sous un arbre quelque part est entrain de vivre les affres de la faim. Agissons alors! A chaque fois que nous sommes devant notre armoire bourrée de laine, de draps chauds et de grosses couvertures, sachons que quelque part, le froid est entrain de torturer un fou ou une folle. Agissons alors! Que dire encore ?

Les fous sont nos semblables. Ils sont le miroir, le reflet de ce que nos sociétés sont aujourd'hui; des sociétés pressées, gangrenées par l'individualisme, la solitude, la marginalisation...Il y a aussi autre chose: personne d'entre nous ne sait à l'avance son sort final. Nous sommes tous, nous et ceux qui nous sont proches, de potentiels fous et folles. Le philosophe disait que Je suis homme et rien de tout ce qui est humain ne doit me laisser indifférent. Oui. Ne soyons pas indifférents à nos fous et folles. A défaut de pouvoir leur apporter quelque chose de concret à même de les conforter dans ce qu'ils ont d'humain, de dignité, "amusons" nous quelques fois, au gré du rythme infernal de notre vie de tous les jours, à penser à ce que peut ressembler la vie d'un fou, les états d'âme d'un fou, à ce qui se passe dans la tête d'un fou quand il passe une journée entière assis sous un arbre. C'est vraiment fou, et pour l'exercice, vous pouvez me croire, c'est édifiant! A bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCE A L'HOPITAL - dans TEMOIGNAGES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens