Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 14:20

 

Il y a peut-être une bonne nouvelle. Il paraitrait qu’en Chine, les internautes ne seront plus « soignés » par électrochocs. Bon, cela reste à voir car la Chine possède plus de 200 centres de « traitements » et j’ai du mal à croire que les psychiatres vont en rester là. Mais soyons positifs, pour une fois qu’il y a une bonne nouvelle ! (Webmaster)

La Chine interdit les électrochocs pour soigner les accros du Net

Bonne nouvelle ce matin, selon une dépêche de l’agence Reuters, les traitements par électrochocs administrés aux jeunes Chinois accros à l’Internet sont dorénavant interdits, les tests cliniques ayant été jugés peu concluants et les risques trop élevés.

La nouvelle directive, affichée sur le site du Ministère de la Santé, a été rendue publique suite à une série d’articles récents dans la presse chinoise sur les méthodes controversées d’un psychiatre basé à Linyi, dans la Province de Shandong. Il aurait administré des traitements par électrochocs à plus de 3000 jeunes pour les guérir de leur dépendance au réseau, dans un « Centre de Traitement pour Addiction Internet » qui, bien que situé dans un hôpital, fonctionnait comme un camp d’entraînement militaire.

Le gouvernement Chinois mène depuis 2004 une offensive contre la dépendance à Internet, l’accusant d’être à l’origine d’une baisse des résultats scolaires, d’un taux élevé de suicides et responsable de la détérioration des rapports familiaux. Selon The Washington Post, le gouvernement aurait financé 8 cliniques où la majorité des patients, âgés de 14 à 24 ans, sont venus contraints et forcés par leurs parents, accablés pour avoir passé trop de temps en ligne dans des « chats » ou dans des jeux de réseau.

La Chine a la plus grande population Internet du monde avec plus de 300 millions d’usagers et de nombreux jeunes se réfugient online pour échapper à la pression de leurs parents et du système.
Il y a plus de 200 centres de traitement pour la dépendance Internet en Chine.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCE A L'HOPITAL - dans PSYCHIATRIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens