Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 15:08

 

Antidépresseurs: le prozac est-il efficace?
Selon une étude de l’université anglaise de Hull, l’efficacité des antidépresseurs comme le Prozac et le Seroxat est douteuse. Ces médicaments n’auraient guère plus d’effets que des placebos sur les personnes souffrant de dépression.
« La différence d’amélioration entre les patients prenant des placebos et ceux prenant des antidépresseurs n’est pas très importante. Cela signifie que les personnes souffrant de dépression peuvent aller mieux sans traitement chimique« , a expliqué le professeur Irving Kirsch du département de psychologie de l’université de Hull.
Le chercheur et son équipe d’experts ont analysé les données publiées et non publiées (mais mises à disposition des organismes de certification britannique et américain) concernant 47 essais cliniques d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), des antidépresseurs de nouvelle génération.

Les plus prescrits
Il s’agit notamment des antidépresseurs les plus prescrits comme la fluoxetine (Prozac), la venlafaxine (Efexor) et la paroxetine (Seroxat). Selon l’étude publiée dans la revue spécialisée PLoS-médecine (bibliothèque publique de science), les ISRS n’ont pas plus d’effets que des placebos pour les dépressions légères et pour la plupart des graves dépressions.

Pour les dépressions très graves, la différence est davantage liée à une moindre réaction des patients au placebo qu’à une réaction positive aux antidépresseurs, selon l’étude.

« Etant donné ces résultats, il semble qu’il y ait peu de justification à la prescription de traitements antidépresseurs à part pour les personnes souffrant de très grave dépression, sauf si les traitements alternatifs n’ont pas permis d’amélioration », affirme le professeur Kirsch.

Fabricants pas d’accord
Un porte-parole d’Eli Lilly, fabricant du Prozac, a indiqué qu’une « expérimentation médicale et scientifique approfondie a démontré que la fluoxetine est un antidépresseur efficace ».

De son côté, un porte-parole de la firme GlaxoSmithKline (Seroxat) a estimé que les auteurs de l’étude n’avaient « pas reconnu les effets très positifs que ces traitements ont apportés aux malades et à leurs familles pour affronter la dépression et leurs conclusions sont en désaccord avec ce qui a été constaté au niveau clinique ». Il a déploré « l’inquiétude et le souci inutiles » que cette étude pourrait causer chez les patients.

Autre son de cloche pour le professeur Tim Kendall, directeur-adjoint au Collège royal de psychiatrie, qui a qualifié ces résultats de « fabuleusement importants » et souligné qu’il était « dangereux » que l’industrie pharmaceutique ne publie pas l’ensemble des données à sa disposition.

Partager cet article

Repost 0
Published by violence à l'hôpital - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens