Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 18:47

 

LA CONSOMMATION ABUSIVE DE PSYCHOTROPES POSE UN SÉRIEUX PROBLÈME

L’utilisation récréative de psychotropes est un problème sérieux pour les adolescents et les jeunes adultes. Les études nationales montrent que les adolescents consomment plus facilement des psychotropes de façon récréative que des drogues illégales de la rue.

Beaucoup d’adolescents pensent que les médicaments psychotropes sont sûrs parce qu’ils ont été prescrits par un médecin. Mais les consommer pour une utilisation non médicale pour planer ou pour « s’auto-médicamenter » peut être tout aussi dangereux et addictif que les drogues illégales de la rue.

En prenant des psychotropes, on peut prendre de sérieux risques pour sa santé. C’est pour cette raison qu’ils ne sont pris que sous la supervision d’un médecin. Et même alors, la prescription doit être étroitement surveillée pour éviter la toxicomanie ou d’autres problèmes.

Les pilules semblent souvent identiques. Il est extrêmement dangereux de prendre une pilule dont vous n’êtes pas sûr ou qui ne vous a pas été prescrite. Les gens peuvent également avoir différentes réactions aux drogues du fait des différences biochimiques du corps de chacun. Une drogue qui peut convenir à une personne peut être dangereuse, voire mortelle pour quelqu’un d’autre.

Les médicaments sur prescription sont seulement sûrs pour les individus qui ont une ordonnance et personne d’autre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens