Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 18:59

 

Psychotropes : des millions de consommateurs en danger

 

Les médicaments psychiatriques font de plus en plus l'objet de contestations et de scandales dus à leurs effets nocifs et parfois même meurtriers. Nos sommes régulièrement témoins de leurs effets ravageurs via des faits divers sanglants.

 

Grand nombre de drogues psychiatriques peuvent engendrer des effets secondaires : agitation, hostilité, anxiété, hallucination, convulsion, délire, coma, maladies cardiaques, suicide, etc. La liste est longue. Une forte accoutumance peut également se manifester.

 

Le « Guide des médicaments utiles, inutiles ou dangereux » co-écrit par les professeurs Philippe Even et Bernard Debré, a consacré de nombreuses pages aux dangers et abus des médicaments psychiatriques. Selon eux, plus de 60% des psychotropes devraient être déremboursés ou retirés du marché pour utilisation abusive, inefficacité ou risque trop important.

 

Guy Hugnet, journaliste de renom, confirme cela avec son dernier livre « Psychotropes : l'enquête », où il explique que plus de la moitié des prescriptions de psychotropes en France ne serait pas justifiée, et rappelle les nombreux effets secondaires dramatiques qu'ils peuvent entraîner.

 

Des millions de personnes aujourd'hui en France consomment des psychotropes. En plus du danger que cela représente pour la population, le coût est dramatique. Ces médicaments coûtent un milliard d'euros chaque année à la sécurité sociale.

 

Cette consommation de drogues psychiatriques souvent abusive, inefficace et dangereuse doit absolument être freinée.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans PSYCHIATRIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens