Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:05

Comble du sordide. Selon ouest-france.fr, une femme de 92 a été violée à l'hôpital d'Angers.

Des faits sordides qui remontent à un mois. Pour ne pas gêner l'enquête, ils n'avaient pas été divulgués.

Ce jour-là, le lundi 7 décembre 2009, en début d'aprés-midi, un homme s'introduit dans la chambre d'une patiente âgée de 92 ans, hospitalisée dans le service de chirurgie osseuse. Il lui demande des nouvelles de sa santé, puis rapidement lui met sur la main sur la bouche et la viole à deux reprises. Il repart comme si de rien n'était.

Le violeur court toujours

En sortant de la chambre, le violeur aurait croisé un brancardier. C'est d'après son témoignage que les policiers ouvriront leur enquête. La nonagénaire étant incapable de décrire son violeur. Mais après avoir interrogé les malades des chambres voisines et de nombreux hospitaliers, l'enquête ne débouche toujours pas. «Nous avons beaucoup de mal à identifier quelqu'un, reconnaît un enquêteur. Cette personne ne semble pas connue!»

Partager cet article

Repost 0
Published by violence à l'hôpital - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens