Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:18

 

  • Stéroïdes : dangereux pour la santé mentale
  • Wavebreak Media

L’utilisation de stéroïdes anabolisants semble perturber la santé mentale des sportifs plus tard dans leur vie. En effet, ils sont plus susceptibles d’être traités pour des syndromes de dépression, de troubles du comportement, ou de la concentration.

Des chercheurs de l’Université de Göteborg en Suède ont étudié les effets médicaux de la prise de stéroïdes sur des athlètes suédois.
700 anciens lutteurs, haltérophiles, sportifs de haut niveau entre 1969 et 1970, dont 20% ont admis avoir utilisé des stéroïdes pendant leurs années de pratique, ont été suivis par les chercheurs suédois.
Stéroïdes et dépression
La conclusion de l’enquête révèle que les sportifs ayant consommé des anabolisants il y a 30 ans ont aujourd’hui une santé mentale perturbée. En effet, ils sont le plus souvent traités contre la dépression, les troubles du comportement et de la concentration. Ils deviennent aussi des consommateurs excessifs de drogues et d’alcool.
L’auteur principal de l’étude, le docteur Fahlke affirme aussi que les troubles psychiatriques même faibles peuvent pousser à l’utilisation de stéroïdes. Un cercle vicieux et dangereux, donc, car anabolisants et autres médicaments peuvent à leur tour accélérer l’apparition de problèmes mentaux.
Les chercheurs qui ont dévoilé cette mécanique risquée suggèrent une lutte anti-dopage dans le sport de haut niveau et hors le milieu sportif de compétition.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens