Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 13:15

le 26/08/2012

 

Un sans domicile fixe a été mis en examen hier pour tentative de viol sur une personne vulnérable et agression sexuelle en état d’ébriété.

Les faits auraient été commis dans la nuit de dimanche à lundi, à la maison de retraite de la rue du Château à Ribeauvillé, sur une résidente de l’établissement âgée de 75 ans.

L’homme avait été surpris en train de sortir de la chambre de la septuagénaire et avait pris la fuite. La couche de la résidente, qui s’exprime très difficilement, était baissée. Âgé de 50 ans, ce SDF allemand vivait depuis quelques jours près de la maison de retraite, avec son chien. Jeudi soir, une infirmière de l’établissement l’a reconnu sur le quai de la gare à Munster et a alerté les gendarmes, qui l’ont alors interpellé et placé en garde à vue.

En détention

Présenté hier au juge d’instruction Louis-Albert Devillairs, le quinquagénaire, qui ne se savait pas recherché, a reconnu partiellement les faits. Il a été placé hier en détention provisoire. Des expertises seront ordonnées prochainement.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans VIOLENCE A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens