Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 08:58

Le budget santé reste une préoccupation majeure pour une majorité de Français, selon une étude publié ce mardi par l'institut LH2. Ils sont 47% à craindre de tomber graver malade et d'être conduit à un état de dépendance. Les Français sont de plus en plus préoccupés par leurs dépenses de santé. Ils sont un sur cinq à craindre de ne pas avoir les moyens de se soigner durant leurs vieux jours, selon un baromètre publié ce mardi par l'institut LH2 pour la mutuelle AG2R La Mondiale.

Parmi les principales angoisses liées la vieillesse, quelque 19% des sondés redoutent de ne pas disposer des moyens financiers suffisants pour leur santé, une proportion en hausse de cinq points par rapport à la même enquête réalisée il y a un an.

Près de la moitié des Français (47%) disent avoir peur de tomber gravement malade et d'être conduit à un état de dépendance. 21% d'entre eux s'inquiètent aussi pour leur niveau de revenu et 11% redoutent l'isolement.

Les préoccupations financières sont d'autant plus vives que, pour 57% des personnes interrogées, les dépenses de santé continent d'occuper une place importante dans leur budget quotidien.

L'offre de soins se détériore

Tout en estimant à 82% que le système de santé français est meilleur que dans d'autres pays, 74% des personnes interrogées estiment que la qualité de l'offre de soins se détériore, un score en hausse de cinq points par rapport à l'an dernier.

Une forte majorité (86%) a notamment le sentiment que les dépenses de santé sont de moins en moins bien remboursées.

Sondage effectué les 7 et 8 octobre par téléphone auprès d'un échantillon de 953 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).


Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens