Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 16:47

 

 

Marc Zamichiei, conseiller de la direction générale de la Mutualité française, nous expose la politique de la Mutualité en matière de médicaments, principal poste de dépenses des mutuelles.

« C’est une politique du médicament fondée sur l’utilité et le bon usage que nous souhaitons défendre. Les médicaments représentent le premier poste de dépenses des mutuelles (28 % des prestations en 2009) : nous avons donc pleine légitimité à accompagner les adhérents et à leur fournir une information éclairée.
De longue date, nous agissons pour développer l’usage des médicaments génériques ainsi que l’utilisation de la Dénomination commune internationale (Dci).
L’affaire du Mediator souligne la nécessité de réformer l’organisation de la sécurité sanitaire : indépendance des experts et des décideurs, renforcement de la pharmacovigilance en développant des études après la mise sur le marché des médicaments ainsi que la veille et la réactivité à l’alerte.
Une réforme de fond de l’admission au remboursement est également indispensable, ainsi que le montre la création d’un taux de prise en charge à 15 % qui concerne à la fois des médicaments à service médical rendu faible et d’autres à service médical rendu insuffisant. Or, ces derniers devraient être déremboursés, conformément au Code de la Sécurité sociale.
Pour la Mutualité française, soit un médicament est utile et il faut le rembourser, soit il ne l’est pas et il n’y a aucune raison de le rembourser.
La Mutualité française agit au niveau européen, notamment au sein du collectif “Europe et médicament”, car c’est à ce niveau que se définissent aujourd’hui de nombreux aspects de la politique du médicament. Nous nous opposons par exemple à ce que les laboratoires pharmaceutiques puissent informer directement les patients sur des médicaments soumis à prescription. Nous avons aussi récemment organisé un colloque sur le trafic des faux médicaments, qui nécessite une action européenne et mondiale.  » 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens