Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 14:23

 

Vous êtes victime d’une erreur médicale ? La meilleure solution est de vous adresser à une association d’aide comme le Cadus, l’Aviam ou l’Aavac. Elles vous aideront à constituer un dossier qui rassemblera les pièces mettant en évidence une suspicion d’erreur ou d’aléa thérapeutique et prouvant la gravité des séquelles. "Dans 85% des cas, nous arrivons à obtenir l’indemnisation des demandeurs", confie un membre de Cadus. Pour le temps de la procédure, il faut compter 18 à 36 mois. Cependant, quand les assureurs et l’Oniam refusent l’indemnisation, le dossier est renvoyé devant le tribunal civil ou administratif, et le demandeur peut attendre plusieurs années. A noter : Une plate-forme d’information, proposée par Le médiateur de la république est disponible au 0810 455 455.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens