Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:45

Un internaute réagit sur l’article : J’ai entendu de la bouche d’un docteur en médecine : « Le générique est le futur scandale bien plus grave que celui du sang contaminé. Des gens meurent à cause des médicaments génériques, personne ne dénonce le scandale mais beaucoup en sont conscient. »

Il m’a ensuite donné le précieux conseil de toujours exiger de mon prescripteur qu’il écrive la mention « NS » (Non Substituable) sur les ordonnances, pour que le pharmacien soit dégagé de ses obligations de fourguer le poison économique. 

Depuis, le seul médecin remplaçant qui s’est opposé à écrire cette mention à ma demande, s’est finalement exécuté quand je lui ai alors demandé de me certifier par écrit que je n’aurai pas plus de problèmes avec les génériques qu’avec les médicaments originaux.

PS: je ne cite pas le nom du médecin pour des raisons évidentes… Son conseil de l’ordre ne lui pardonnerait pas .

 

PARIS (NOVOpress) – Entre les Français et les médicaments génériques, la pilule ne passe plus vraiment : 57 % d’entre eux seulement (contre 62 % il y a un an) acceptent systématiquement la substitution d’un médicament d’origine par un générique. Cette défiance a augmenté de cinq points en un an, selon un sondage IFOP publié lundi. Par ailleurs, les Français sont plus réservés quant à l’efficacité des génériques, 72% la jugeant similaire à celle des médicaments d’origine contre 77 % en 2011. Quant à la perception de la sécurité des génériques, elle baisse de dix points, avec 61 % se déclarant convaincus que ces médicaments sont « aussi sûrs » que les médicaments d’origine, contre 71 % en 2011.

Il y a quelques mois, l’Académie de médecine a reconnu en effet que les génériques pouvaient être moins efficaces http://www.terrafemina.com/vie-privee/s … caces.html que les médicaments originaux. La propagande orchestrée par l’Assurance maladie depuis des années a du plomb dans l’aile, bien qu’elle assure encore sur son site internet que « le médicament générique est tout aussi efficace http://www.ameli.fr/assures/votre-caiss … _paris.php » que le produit original. Ce défaut est lié à la qualité aléatoire des génériques, dont 80% des principes actifs sont maintenant fabriqués en Chine et en Inde, sur des sites de production douteux http://www.leparisien.fr/societe/trop-d … 395483.php, peu contrôlés. Quand la mondialisation nuit gravement à la santé…

Source : novopress.info

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens