Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 18:44

L'agence américaine du médicament, la Food and Drug Administration (FDA) a annoncé le 10 janvier 2013 qu'elle exigeait que les fabricants de somnifères qui contiennent du zolpidem, tels que Ambien, Zolpimist et Edluar (Stilnox en France), réduisent de moitié la posologie recommandée pour les femmes, après que des études en laboratoire aient montré que ces médicaments peuvent laisser les gens encore endormis le matin et à risque d'accidents. Les femmes éliminent le zolpidem plus lentement que les hommes.

L'agence oblige les fabricants à diminuer la posologie recommandée pour les femmes de 10 mg à 5 mg pour les versions à libération immédiate et de 12,5 mg à 6,25 pour celles à libération prolongée. L'agence recommande aussi d'abaisser les doses pour les hommes.

Mais les médecins pourront prescrire des doses plus élevées si les plus faibles ne fonctionnent pas.

Il est estimé que 10 à 15 % des femmes ont un niveau de zolpidem dans le sang qui altère la conduite automobile huit heures après la prise du somnifère comparativement à 3 % des hommes.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens