Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 19:49
Hauts-de-Seine. Un médecin soupçonné d’avoir dogué puis violé sa femme de ménage - Tous droits réservés. Copie interdite.
Hauts-de-Seine. Un médecin soupçonné d’avoir dogué puis violé sa femme de ménage ()

Hauts-de-Seine. Un médecin soupçonné d’avoir dogué puis violé sa femme de ménage  

Un médecin âgé de 61 ans a été mis en examen mercredi soir pour viol. Il est accusé d’avoir drogué puis violé sa femme de ménage dans son cabinet à Puteaux, dans les Hauts-de-Seine.

Les faits se sont produits le 24 août. Selon une information du Parisien, l’homme aurait administré à sa victime, une femme de ménage âgée d’une quarantaine d’années, un cocktail de médicaments composé de molécules de la famille de « la drogue du violeur ». Le médecin aurait ensuite abusé d’elle. A son réveil, la femme de ménage a eu la sensation d’avoir eu un rapport sexuel.

La femme était employée par le cabinet depuis le début de l’année. C’est le médecin qui l’aurait appelée le 24 août pour qu’elle vienne faire le ménage. Il lui aurait alors proposé « un remontant pour la remettre sur pied ».

Le médecin, qui ne reconnaît pas les faits, a été placé sous contrôle judiciaire par un juge d’instruction de Nanterre. Un mandat de dépôt avait été requis. Les examens médicaux pratiqués sur la victime révèlent des « traces de médicaments » et les examens gynécologiques confirment le viol.

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans DERIVE DE LA MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens