Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 20:10



"L'Humanitude" demande "une révolution culturelle" admet Yves Gineste. Cette nouvelle façon de considérer les personnes âgées exige "une abolition" de la "distance thérapeutique" qu'Yves Gineste considère comme "une hérésie". Ce dernier regrette que la vieillesse soit considérée comme "une catastrophe". "Comment peut-on dire que les vieux sont chez eux quand ils sont placés et qu'ils ne peuvent même pas garder leur chien ou leur chat". "L'Humanitude" demande "un long processus de transformation des cultures", où on passe des idées tels que "ne bouge pas, reste là je m'occupe de toi" à l'idée "du partage d'humain à humain".

La technique de "l'Humanitude", ça marche !

Lors d'une visite à l'unité Alzheimer, une résidente s'emporte violemment contre une soignante. Yves Gineste prend un bouquet de fleur posé plus loin et l'offre à la résidente en lui faisant un large sourire et lui dit qu'elle est belle. Cette dernière se calme tout de suite à la vue du bouquet et de ce grand sourire, puis elle lui dit : "Ah oui, ça c'est vraie que c'est jolie !". "L'Humanitude", "c'est 150 techniques qu'il faut apprendre" assure le formateur. En appliquant la technique du "toucher tendresse" par exemple, "95% des personnes nous embrassent au lieu de nous mordre". Selon la manière de toucher les personnes, selon les endroits, les gens réagissent de façon radicalement différentes. "On a donc développé des techniques de communication non verbales à partir du toucher".

Partager cet article

Repost 0
Published by violence à l'hôpital - dans HUMANITUDE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens