Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 19:40

 

Une fiche d'information à partager avec les patients : L'efficacité des benzodiazépines n'est que transitoire. Si on les utilise trop longtemps, elles font courir des risques sérieux. Pour les arrêter, réduire les doses progressivement.


Benzodiazépines : accoutumance, troubles de la mémoire et chutes

  • Les benzodiazépines et les médicaments proches sont souvent utilisés pour calmer l'anxiété ou favoriser le sommeil, par exemple : alprazolam, bromazépam, lorazépam, etc., ainsi que zopiclone, zolpidem.
  • En général, au bout de 2 à 4 semaines d'usage quotidien, l'efficacité des benzodiazépines diminue. Mais si on augmente les doses, on augmente aussi le risque d'effets indésirables.
  • Les effets indésirables des benzodiazépines sont nombreux et parfois graves : vertiges, tremblements, dépressions, troubles de la mémoire et de la concentration, somnolence avec des risques de chutes, surtout chez les personnes âgées, et risque d'accidents de la circulation.

Éviter un arrêt brusque des benzodiazépines

  • En cas de prise quotidienne, l'arrêt brusque d’une benzodiazépine entraîne souvent des troubles passagers liés au sevrage : anxiété, aggravation de troubles du sommeil, cauchemars, et parfois hallucinations, confusion mentale, convulsions, etc. Ce qui peut faire croire à tort que le médicament était efficace, et incite parfois à continuer d'en prendre...

Partager cet article

Repost 0
Published by VIOLENCES A L'HOPITAL - dans LES PILULES DU MALHEUR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • VIOLENCES VECUES A L'HOPITAL PAR LES PATIENTS
  • : - Les violences morales : ordres, interdictions, reproches, indifférence, privation de visites, humiliation, infantilisation… - les violences par excès par négligences : absence de prise en compte de la douleur, acharnement thérapeutique, excès de médicaments… - les violences physiques : toilettes imposées, cris, gifles, sévices sexuels… - les violences matérielles : vols d’agent ou d’objets, matériel non adaptés… - le non-respect du consentement : cette question et ce
  • Contact

Présentation

Recherche

Archives

Liens